La Tour Fettweis

Albert Fettweis (1838-1929) a commandé l’édification d’une tour le 25 janvier 1872 dans sa propriété qui avait pour nom « SECHEVAL », comme l’ensemble du vallon. Voici la lettre envoyée à l’époque par l’entrepreneur Fraîneux : 

« A Monsieur Albert Fettweis, industriel E/V. 

J’ai l’honneur de vous confirmer notre entretien verbal du 22 ct dans lequel je suis convenu avec vous d’exécuter pour la somme de 2000 francs (2600 en fait) (soit l’équivalent de 50,00€ ; 65,00€ en fait), à votre propriété de Sécheval, commune de Stembert, les travaux ci-après : 

1° Construction d’un belvédère conforme aux plans arrêtés entre nous, avec les pierres en poudingue qui sont sur place, escalier en pierre calcaire pour arriver sur la terrasse avec main courante en fer étiré, pavés octogonaux de Tournay au rez-de-chaussée, voûte en brique, terrasse en gravier et en ciment, platurage intérieur, cheminée en granite taillé, deux fenêtres en chêne ouvrantes, une porte en chêne pour l’entrée, une en sapin sur barres pour l’armoire, appuis de fenêtres en granit scié, le tout bien travaillé et fini.

2° (…) ». 

En 1956, Albert Fettweis « fils » (1888-1960), magistrat fort digne d’éloge et président de la cour de Cassation, commandait la restauration de la Tour aux soins de l’entrepreneur stembertois Nizet, sous la vigilance de son fils Victor Fettweis, père et oncle des actuels propriétaires des lieux car il s’agit bien d’une propriété privée. Le coût de la restauration s’élevait à l’époque à 17.000 francs belges (soit l’équivalent de 421,42 €). Les portes et fenêtres furent réalisées par le menuisier Parotte.

Le bois et la tour sont la propriété de Messieurs Victor et Albert Fettweis qui, en 1990, ont fait restaurer toute la toiture de la ferme.

Sur le mur extérieur, on peut lire plusieurs inscriptions : 

« 1957, avril, réparé NIZET, menuiserie PAROTTE » 

« NANINE 25.7.39/27.2.53 »

« URORA 28.3.46/10.12.58 »

« SAND 12.9.44/8.1.60 » 

A noter que ces trois derniers noms sont ceux de chiens ayant appartenus à la famille Fettweis qui résidait dans une propriété au lieu dit « Martinheid », dans les campagnes de Secheval, près de l’actuelle rue Lemarchand.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

LU novê LEÛP asbl©2011 - 2018