Les Croix de Stembert

De multiples croix jalonnent aujourd’hui encore les rues de notre village. Et si elles ne sont plus, de nos jours, considérées comme faisant partie du paysage et d’objets d’ornementation, elles n’en restent pas moins régulièrement entretenues par des riverains respectueux de leur signification première et religieuse.

Mais pourquoi y avait-il autant de croix dans notre village ? La réponse est très simple. Au-delà du symbole religieux, elles étaient disséminées de telle manière à indiquer les chemins empruntés pour relier différents endroits, lieux-dits, hameaux, villages,… tout en protégeant les voyageurs de façon « divine » puisque notre région et les habitants étaient sous l’influence chrétienne. Il s’agissait de permettre aux personnes qui se déplaçaient d’arriver au bon endroit sous une « bonne protection » pour qu’elles y parviennent sans problème. 

Nous avons retrouvé une liste des croix qui jalonnaient Stembert, liste datant d’un mensuel « Lu Leûp » de 1982. Il pourrait en manquer une qui se dressait dans la rue de la Nouvelle-Montagne, ce qui porterait à 31 leur nombre en cette année-là :

 

Coin des rues des Sports et du Tombeux ;

Ferme Lennertz, rue du Tombeux ;

Coin des rues de la Chapelle (Antoine De Berghes aujourd’hui) et des Sports ;

Cour Hissel, place du Perron ;

Croix du Croupet ;

Début de la rue Xhavée ;

Route de Hèvremont chez Willy Jost (dernière maison sur Stembert) ;

Route de Hèvremont chez Lux ;

Ferme Lemmelin (à 200 m du cimetière à Halleur) ;

Croix de l’Ali Baba (Halleur) ;

Ferme Pollet (Petite croix blanche à Halleur) ;

Ferme Martin (Halleur) ;

Coin de la rue du Cimetière (prairie Lemarchand) ;

Coin square de la rue Bronde ;

Croix en fer, au bout de la rue des Champs ;

Ferme Hendrick, en Bronde ;

Rue Grand’Vinâve (ferme Louis Fransen) ;

Rue Grand’Vinâve (Maison Marcelin Brahy entre n°13 et 15) ;

Au-dessus de la rue Lelotte ;

Au Chaineux (Gaston Darimont, maintenant Yvonne) ;

Chez Joseph Bonhomme (début de la rue P. Lemarchand) ;

Au milieu de la rue Lemarchand ;

Maison Halkin, rue Lemarchand ;

Maison Goulet, Secheval (Mangombroux) ;

Coin des rues du Panorama et Ma Campagne ;

Coin Avenue Desonay et rue du Panorama ;

Coin des rues Thiniheid et Henri Dunant ;

Trois croix aux Surdents.

Nous avons fait le tour des croix stembertoises d’après les informations récoltées ci-dessus. Si certaines existent toujours à notre époque, d’autres sont disparues et quelques-unes ont été ajoutées voire même déplacées. Voici un aperçu des croix que l’on peut voir en se promenant à Stembert.

croix-01.jpg

croix-03.jpg

croix-04.jpg

croix-05.jpg

croix-06.jpg

croix-07.jpg

croix-08.jpg

croix-10.jpg

croix-11.jpg

croix-12.jpg

croix-13.jpg

croix-14.jpg

croix-15.jpg

croix-16.jpg

croix-17.jpg

croix-18.jpg

croix-19.jpg

croix-20.jpg

croix-21.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Croix 22

 
 

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011