La Coopérative

Un grand magasin à tendance socialiste fut ouvert à Stembert dans la partie « plate » de la rue du Tombeux et se nommait la « Coopérative », magasin numéro "250". On y trouvait une épicerie, une droguerie et une mercerie. Un boulanger ambulant dépendait également du magasin. Le dernier tenancier fut monsieur Pironnet. La Coopérative a dû être ouverte avant la seconde guerre mondiale. Elle fut remplacée, en octobre 1972, par un magasin de tapis tenu par Madame Sprumont – Deroanne. Lorsque ce commerce disparut, on construisit un immeuble à appartements qui fut entièrement rénové à la suite d’un incendie s’étant déclaré dans le toit.

 

 

LU novê LEÛP asbl©2011 - 2018