La Stembertoise Gymnastique et Judo

En 1894 fut fondé le club de gymnastique et d’escrime La Stembertoise. Peu de renseignements nous sont fournis sur les activités de la société avant 1940. On sait juste que la société cessa toutes activités durant la guerre. Elle ne reprit vie qu’en 1945. Depuis, l’escrime a disparu. 

En 1976, suite à l’incendie du cinéma Rio à Sclessin, les autorités prirent des décisions sévères et de nombreuses salles se virent dans l’obligation de fermer leurs portes. On savait notre Stembertoise condamnée à cause de la construction de la percée Grand Vinâve, devenue aujourd’hui l’avenue Fernand Desonay. On l’acheva donc administrativement avant l’entrée en action des pelles mécaniques. 

La société de gymnastique de la Stembertoise descendit rejoindre le Judo Club, créé en 1968, dans les locaux de l’école normale située rue des Wallons avant de venir s’établir, en 1985-1986 dans les locaux de l’Athénée Royal Verviers 2. 

Il est à noter que le confort actuel des gymnastes ne fut pas toujours comme tel. La poutre était un simple gîte, le tapis n’était que peu épais et dur, le sol était recouvert de terre, de gravier et de sciure. 

En 1999, la société, forte de 385 membres, était devenue depuis une dizaine d’années, le Centre Sportif Royal Stembertoise. Elle se trouvait à l’ARV2 (devenue l’Athénée Verdi) sauf le Judo Club qui occupait une salle de 600m² à l’école normale.

 

 

LU novê LEÛP asbl©2011 - 2018