Le rôle des « Hubin de Stembert »

Pour comprendre la suite, il faut revenir à l’époque de Thomas III de Stembert. Comme nous l’avons longuement expliqué dans la rubrique « la tige aînée », nous ne ferons ici que survoler cette matière afin de vous replonger dans l’histoire. Les tiges aînée et cadette disparues, il revint à la branche des « Hubin de Stembert » de choisir de poursuivre la continuité de la lignée des « de Stembert ».

Nous savons que Thomas III de Stembert eut sept enfants. Le cinquième se nommait Henry Thomas de Stembert, auteur de la troisième branche de la famille dite « Hubin » qui, lui-même, eut quatre fils dont Jean Henry Thomas de Stembert. Celui-ci eut un fils : Remacle Jean Hubin de Stembert dont la descendance est à l’origine de la première ramification dite « Hubin, Remacle puis de Stembert ».

Le 12 juillet 1538, Michel Bonhomme et Toussaint del Cour reportent à Remacle Jean Hubin de Stembert un petit cortil en tombeu à Stembert. Le 14 janvier 1557, il reçoit de Cathelinette Beguineau, une terre en Hepinchamps (où se trouve aujourd’hui le terrain de football situé rue des Champs, à proximité de la rue des Fosses) ainsi qu’une terre près du moulin banal de Sécheval. Dans un même temps, Remacle Jean Hubin de Stembert avait agrandi son bien du tombeu. C’est à cet endroit que se trouvait la demeure familiale.

Remacle Jean Hubin de Stembert épousa Anne Cormeau. Après son décès en 1570, sa veuve fit réédifier (entre 1570 et 1589) la propriété familiale située en tombeu, toujours dans la famille au début du XXème siècle puisqu’appartenant au Chevalier « de Grady ». Le 14 octobre 1570, Remacle Jean Hubin de Stembert n’était plus en vie. Anne lui survécut encore au moins jusqu’au 30 juin 1601. Ils eurent six enfants :

1.

Jean Remacle Hubin de Stembert, le premier, fut l’auteur de la première ramification, celle qui nous importe : les Hubin, Remacle puis de Stembert que nous détaillons dans la rubrique suivante : « survie du patronyme par la 1ère ramification ».

2.

 

 

 

Remacle Hubin de Stembert, le deuxième, fut l’auteur de la deuxième ramification : les « Hubin de Gulchen ». Nous ne savons pas pourquoi il choisit ce patronyme mais c’est l’inscription qui figure sur sa pierre tombale. Ils eurent quatre enfants : Jehenne Hubin de Gulchen, Jean Remacle Hubin de Gulchen, Godefroid Hubin de Gulchen et Renat Hubin de Gulchen. Ensuite, la descendance portait les noms : « Gulchen », « de Gulchen » ou « von Gulchen ».

3.

Henry Remacle de Stembert, le troisième enfant, fut mentionné depuis le 23 novembre 1578, demeurait à Stembert le 9 juin 1603. Il avait épousé Marie, fille de feu Renard Ansillon de Becco, avant le 13 juillet 1615. Il mourut entre le 6 octobre 1625 et le 1er décembre 1634. A cette dernière date, sa veuve émancipe deux enfants : Henry et Léonard. De cette union étaient nés au moins sept enfants :

3.1 Remacle Henry Remacle de Stembert, cité le 17 avril 1632.
3.2 Anne Henry Remacle de Stembert épousa le 26 novembre 1629, à Stembert, Cornet Bordon. Ils possédaient un pré de deux bonniers et demi (soit 21.790 m² ou 2,18 hectares) à la Marlière (le plan POPP de 1850 indique « Les Marliers » à l’endroit qui accueille aujourd’hui les rues des Marlières, des Alouettes et des Bonniers). Elle eut une fille : Isabeau.
3.3 Renard Henry Remacle de Stembert, époux d’Anne Tuttelair et dont on sait qu’elle était remariée le 23 janvier 1654 à Dirick Benoist.
3.4 Marguerite Henry Remacle de Stembert, née vers 1610, est citée en 1656 et 1670.
3.5 Marie Henry Remacle de Stembert, épousa le 30 novembre 1658 Lambert Bonhiver demeurant à Stembert.
3.6 Henry Remacle de Stembert, émancipé par sa mère le 1er décembre 1634 et fixé à Polleur le 11 avril 1652.
3.7 Léonard Henry Remacle de Stembert, baptisé à Stembert le 6 novembre 1615 et également émancipé par sa mère en 1634.

4.

Thomas Remacle Hubin de Stembert, le quatrième enfant, fut l’auteur de la troisième ramification : les « Remacle de Stembert » et « Remacle ». Il épousa, avec une dispense datée du 22 décembre 1584 pour raison de parenté au troisième degré, Catherine de Mollin. Il fut enterré à Stembert le 26 février 1630. Ils laissèrent six enfants :

4.1 Hubert Thomas Remacle de Stembert est décédé avant le 13 janvier 1660. Il avait épousé, avant le 14 mai 1620, Marie Nizet. Ils avaient eu six enfants :
   4.1.1 Thomas Hubert Remacle de Stembert, émancipé le 19 février 1642, épousa en premières noces Jehenne le Manne et en secondes noces N., fille de Henri Pierre de Charneux-lez-Jalhay. De ces deux unions, il eut treize enfants, tous baptisés à Stembert. L’aîné est du premier lit, les huit autres du second et pour les quatre derniers, la mère n’a pas pu être identifiée :
     4.1.1.1 Hubert Remacle, baptisé le 20 novembre 1644.
    4.1.1.2 Marie Remacle, baptisée le 14 mars 1646.
    4.1.1.3 Thomas Remacle, baptisé le 26 janvier 1650.
    4.1.1.4 Lambert Remacle, baptisé le 25 février 1652.
    4.1.1.5 Jeanne Remacle I, baptisée le 8 juillet 1655.
    4.1.1.6 Henri Thomas Remacle, marié à Marguerite Mathieu de Visé, est décédé à Stembert le 5 octobre 1727, laissant deux fils : Thomas Hubert Remacle qui eut une fille (Marguerite Josèphe Remacle, baptisée à Stembert le 28 avril 1721) et Jean Mathieu Remacle, baptisé à Stembert le 22 septembre 1688 et y décédé le 12 février 1747, marié le 15 août 1726 à Marie le Bourgmer.
    4.1.1.7 Catherine Remacle I, baptisée le 17 novembre 1657.
    4.1.1.8 Idelette Huberti, baptisée le 26 janvier 1658.
    4.1.1.9 Catherine Remacle II, baptisée le 17 novembre 1659.
    4.1.1.10 Pierre Remacle, baptisé le 25 mars 1661.
    4.1.1.11 Anne Dieudonnée Remacle, baptisée le 28 février 1665.
    4.1.1.12 Catherine Remacle III, baptisée le 4 août 1666.
    4.1.1.13 Jeanne Remacle II, baptisée le 20 février 1671.
  4.1.2 Catherine Remacle Hubin de Stembert, baptisée le 30 janvier 1620 à Stembert et décédée à Verviers le 16 novembre 1703. Elle épousa à Stembert Remacle Helman le Pas et ils eurent plusieurs enfants : Hubert le Pas, Remacle le Pas, Elisabeth le Pas et Marie le Pas.
  4.1.3 Marie Hubin de Stembert, baptisée à Stembert le 30 janvier 1620, jumelle de Catherine Remacle Hubin de Stembert, elle épousa le 3 août 1643 Henry Nyes de Stembert. Ils eurent au moins un fils : Henry Nies de Stembert né en 1644.
  4.1.4 Nizet Remacle de Stembert, baptisé à Stembert le 11 avril 1627 et décédé à plus de nonante ans le 28 décembre 1717. Emancipé le 15 mars 1642, il épousa, à Stembert, le 28 novembre 1654, Marie Colson qui ne vivait plus le 28 avril 1663. Il épousa en secondes noces Anne fille d’Antoine Marbaise. Il eut quatre enfants, un du premier lit et trois du second, tous baptisés à Stembert :
     4.1.4.1 Marie Remacle, baptisée le 22 octobre 1655.
    4.1.4.2 Barbe Remacle, baptisée le 18 mars 1666.
    4.1.4.3 Antoine Remacle, baptisé le 2 avril 1673.
    4.1.4.4 Remacle ou Thomas Remacle, baptisé le 18 juin 1675.
  4.1.5 Hubert Thomas Remacle le jeune, baptisé à Stembert le 12 mars 1630, émancipé le 15 mars 1642, il fut bourgmestre de Stembert entre 1675 et 1677. Il épousa à Stembert, le 3 juillet 1656, Anne Nottay. Ils eurent six enfants, tous baptisés à Stembert :
     4.1.5.1 Hubert Remacle, baptisé le 5 février 1663.
    4.1.5.2 Arnold Remacle, baptisé le 8 mars 1666.
    4.1.5.3 Thomas Remacle I, baptisé le 12 mai 1669. Il mourut jeune.
    4.1.5.4 Gaspar Remacle, baptisé le 11 décembre 1672.
    4.1.5.5 Catherine Remacle, baptisée le 22 mars 1673.
    4.1.5.6 Thomas Remacle II, baptisé le 21 avril 1676.
  4.1.6 Jeanne Hubert Thomas Remacle, décédée à Stembert le 11 août 1654, avait épousé Henri Heiau.
4.2 Catherine Thomas Remacle de Stembert épousa par contrat approuvé le 11 mars 1623, Laurent de Bilstain. Ils eurent douze enfants et parmi eux : Thomas de Bilstain, Pierre de Bilstain, Anne de Bilstain et Catherine de Bilstain.
4.3 Remacle Thomas Remacle, épousa Catherine de Bilstain avant le 31 mai 1623. Il décéda avant le 7 avril 1636. Ils eurent sept enfants :
  4.3.1 Anne Remacle, décédée le 12 novembre 1668. Elle avait épousé Mathieu le Jetteur le 29 janvier 1646.
  4.3.2 Thomas Remacle, baptisé à Stembert le 16 mars 1628, mort jeune.
  4.3.3 Catherine Remacle, baptisée à Stembert le 20 mai 1629, y épousa le 21 octobre 1648, Nizet de Thier. Ils eurent au moins une fille : Marie, épouse de Thomas de Haye.
  4.3.4 Remacle Thomas Remacle I, baptisé à Stembert le 19 septembre 1631, mort jeune.
  4.3.5 Remacle Thomas Remacle II, baptisé à Stembert le 1er mai 1633, mort jeune.
  4.3.6 Thomas Remacle, baptisé à Stembert le 11 février 1635. Est cité le 1er mars 1656 comme « venant de prendre l’habit de la Compagnie de Jésus à Trêves » mais n’en n’ayant pas terminé son année de probation.
  4.3.7 Marie Remacle, épousa à Verviers le 9 janvier 1656, avec dispense pour le troisième degré de consanguinité, Nicolas de Tro.
4.4 Marie Hubin de Stembert, baptisée à Verviers en 1591, mourut le 27 avril 1680. Le 16 février 1628, elle avait épousé, à Stembert, Remacle Jodocy. Ils eurent une descendance : Thomas Remacle Jodocy, Catherine épouse de Jean Eloy, Remacle Jodocy et Jeanne épouse de Jean Remacle Laurenty.
4.5 Anne Hubin de Stembert épousa, avant le 14 mai 1620, Guillaume Nizet. Ils eurent au moins quatre enfants : Thomas Nizet, Anne épouse de Henri Simon le Mercier dit Simonis (dont descendent les vicomtes et barons Simonis), N. épouse de Jacques Remacle Laurenty et N. épouse de Pirotte Thys.
4.6 Thomas Remacle de Stembert mourut entre le 30 octobre 1669 et le 23 novembre 1675. Avec son épouse Anne Dirick, de Stembert, il avait eu cinq enfants :
  4.6.1 Hubert Thomas Remacle I, baptisé à Stembert le 16 décembre 1629, mort jeune.
  4.6.2 Anne Thomas Remacle, baptisée à Stembert le 1er mai 1631, épousa par convenance Grégoire Jean Bauduin dont elle fut veuve le 4 juin 1672. Elle avait une fille : Marie Bauduin.
  4.6.3 Catherine Thomas Remacle, âgée de quarante ans le 22 janvier 1676.
  4.6.4 Hubert Thomas Remacle II, baptisé à Stembert le 28 novembre 1641, épousa en premières no-ces à Ensival le 13 février 1667, Jehenne Bourguignon enterrée à Stembert le 1er février 1676. Il se remaria le 11 juin suivant avec Marguerite, fille de Léonard Delheid. Du premier lit, il eut deux enfants : Lambert et Catherine Remacle.
  4.6.5 Thomas Remacle, baptisé à Stembert le 12 novembre 1653.

5.

Jehenne Remacle Hubin de Stembert, le cinquième enfant et première fille, figurait parmi les habitants de Verviers suspectés d’hérésie lors de la grande enquête de 1569 (avec les débuts du protestantisme). Elle fut mariée deux fois, tout d’abord à Cloes Francheux, lui aussi suspecté d’hérésie et ensuite, le 23 novembre 1587, elle était remariée à Thomas Polis, de Herve. Elle avait eu un unique enfant de son premier mariage : Francheux Cloes Francheux cité en 1589.

6.

Marie Remacle Hubin de Stembert, le sixième enfant, était l’épouse de Lambert de Mélen. Ils moururent tous les deux avant le 17 octobre 1589, laissant au moins trois fils :

6.1 Remacle Lambert le jeune de Stembert qui, le 11 octobre 1604, reporte des pièces de terre à Remacle Hubin de Goé et Henri Remacle de Stembert, ses oncles.
6.2 Jean, cité le 7 novembre 1577.
6.3 Bertholet, cité le 7 novembre 1577.

 

Au fil du temps, les « Hubin de Stembert » s’estompèrent avec une descendance qui ne conserva finalement que le patronyme « Remacle ».

 

 

 

 

 

 

 

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011