La Chapelle de Halloux

La chapelle de Halloux, dédiée à Sainte Anne se trouve sur le territoire de Dolhain-Limbourg. Toutefois, cet endroit a longtemps été un but de promenade pour les Stembertois, se situant sur la route entre Hèvremont et Limbourg. 

En septembre 1944, alors que Stembert était déjà libéré, les Allemands occupaient encore la ville de Limbourg. Les Américains se devaient de les en déloger. L’opération ne se fit pas sans mal et la Chapelle fut percée de part en part par un obus américain. Elle fut cependant restaurée en 1947 par les Limbourgeois qui y étaient fort attachés.

chapelle-de-halloux-01.jpg

A GAUCHE : APRES LE BOMBARDEMENT AMERICAIN EN 1944.

Grâce au Royal Syndicat d'Initiative de Limbourg, nous pouvons complèter l'histoire de cette petite chapelle.

Un petit sanctuaire fut édifié entre 1560 et 1566 par P. Panhuys (ce nom n'est cependant pas confirmé à 100%) à l'emplacement d'une "croix colette" complètement saccagée par J. Mackar, adepte de la religion réformée, en 1566. Le sanctuaire fur rénové et à nouveau démoli par le passage de troupes en 1773 et reconstruite en 1774.

Située sur la ligne de crête, à l'angle des chemins vers Hèvremont et les Fagnes, Limbourg, Goé et Verviers par les Comagnes, il s'agit d'un édifice de plan octogonal installé sur un promontoire, encadré jadis par six tilleuls plantés vers 1774, dont deux seulement subsistent (dans le milieu des années 80). Elle est accessible par deux volées de 5 marches. Sur une des marches, l'on pouvait lire : "CES QUATRE ESCALIERS ONT ETE DONNES PAR I.N. PIETTE / ANNO 1774" et sur le portail cintré, il est indiqué : "REBATIE / PAR LES / LIMBOURGEOIS / ANNO 1774".

20120730 127

 

 

 

 

 

 

LU novê LEÛP asbl©2011 - 2018