Chanteloup

Il va sans dire que l’A.S.B.L. Chanteloup était l’association la plus productive en matière d’animations en tous genres pour le village de Stembert. Gérante du bâtiment du même nom, elle disposait de locaux qu’elle mettait à la disposition des autres associations locales en plus d’être le centre culturel du village, l’endroit où toutes les activités se retrouvent et se croisent.

20120730 061

Construit en 1905 par l’entrepreneur Germay à l’initiative du curé Jadoul, le bâtiment prit pour appellation « Cercle Saint Louis » avant de devenir le « Cercle Pro Familia » en 1947.

Chanteloup-01.jpg

En 1984, le bâtiment ne correspondant plus aux normes, avec un taux d’occupation devenant de plus en plus faible, il fallait envisager un changement de politique. Le principe était qu’alors une nouvelle salle des fêtes soit créée. Pour l’asbl Pro Familia, il fallait qu’une rénovation totale des bâtiments ait lieu, que l’on puisse rentabiliser le projet en mettant les salles du premier étage à la disposition de tous, et enfin, à plus longue échéance, réaliser un véritable foyer d’animation à Stembert. 

chanteloup-02.jpg

A l’instigation du curé Joseph Bodeson, en 1986, un référendum fut organisé auprès de la jeunesse locale et ce qui ressortit clairement était le manque de locaux stembertois. Le projet « Chanteloup » était né pour satisfaire tout le monde et pour rendre une salle publique au village, empruntant pour la cause le nom d’un chansonnier louveteau. Le but était de créer de nombreuses activités à Stembert et d’utiliser à bon escient les différentes salles à des fins culturelles comme des expositions de peinture, des soirées musicales, des animations de toutes sortes, des séances et débats de toutes natures,… 

Il y eut quelques réunions pour préparer et planifier le projet et le déroulement des travaux. Un appel fut lancé à toutes les personnes de bonne volonté car Chanteloup devait devenir le centre de tout ce qui bougeait à Stembert, dans le but de créer un vaste mouvement culturel qui devait profiter à l’ensemble de la population. Un projet ambitieux qui devait, à l’origine, être fonctionnel pour les vacances d’été 1988.

Ce fut au printemps 1988 que débutèrent les travaux intérieurs et extérieurs. On évita d’ailleurs de justesse un accident lorsqu’un jour, le vent se prit dans les bâches placées sur l’échafaudage. Les ouvriers, sentant celui-ci bouger, bien inspirés, préférèrent descendre et s’éloigner. Heureusement car quelques instants plus tard, une forte rafale emportait l’ensemble de la structure métallique qui s’écrasait sur le sol dans un grand fracas.

Les deux grandes salles du rez-de-chaussée furent réaménagées pour pouvoir communiquer entre elles. L’espace du premier étage du plus vieux bâtiment qui servait de salle de cinéma fut aménagé en quatre salles de tailles différentes afin d’accueillir les différentes associations locales. L’espace de projection devint, quant à lui, un grenier. Le parvis de Chanteloup fut entièrement revu pour offrir un espace de terrasse en dur.

chanteloup-14.jpg

Pour éviter la notion fermée de « cercle », on décida de nommer le nouveau bâtiment « Foyer Culturel Chanteloup » qui fut inauguré le 10 octobre 1988 et qui était, depuis cette époque, placé sous la présidence de Monsieur Philippe Goossens.

Lieu de détente, de loisirs, de rencontres, d’expositions et d’activités diverses, le centre culturel Chanteloup était le centre d’animation du village de Stembert, abritant deux clubs de cartes qui se réunissaient tous les mardis soirs : le Chanteloup Whist Club, créé en 1988 peu après l’inauguration du local, et le Chanteloup Bridge Club, fondé en 1950 et qui prit cette appellation en 1988 lorsque Madame Rose Bonhomme en reprit les rênes. Chaque année, le 3ème samedi de septembre, Chanteloup organisait un grand tournoi de bridge. Ces dernières années, les deux clubs avaient vus leurs effectifs se réduire et avec la fin de Chanteloup, ce fut aussi un changement pour eux qui se retrouveront désormais à la Barcarolle, la maison de retraite installée avenue Jean Lambert, pour y poursuivre leurs activités.

Chanteloup 16

Chanteloup 17

L’A.S.B.L. Chanteloup organisait tout au long de l’année civile de nombreuses activités : 

 

le Goûter des Rois qui se tenait début janvier pour fêter l’Epiphanie. A chaque fois, un roi, une reine et un prince ou une princesse étaient « intronisés » et une animation à caractère familial était organisée. La dernière édition date de janvier 2010 ;

la Chandeleur se tenait le premier dimanche de février. Là aussi, une animation avait lieu et égayait l’après-midi. La dernière édition eut lieu en février 2012;

l’Exposition de Peintures a lieu annuellement en mars durant neuf jours. La dernière édition s’est déroulée du 12 au 20 mars 2016 ;

le Festival international des bières se déroule en juillet, autour de la Fête Nationale en même temps que la kermesse pendant cinq à six jours, le plus souvent cinq et exceptionnellement sept. La dernière édition s’est déroulée du 20 au 24 juillet 2016 ;

le Tournoi de Bridge avait lieu le troisième samedi de septembre. Il était organisé par le club local qui siégeait à Chanteloup. La dernière édition date de septembre 2013;

l’Exposition des Hobbies et Collections se tenait le premier week-end de novembre. La dernière édition s’est déroulée les 5 et 6 novembre 2016 ;

le Festival des bières de Noël et l’Exposition de Boules et de Crèches a lieu le dernier week-end de novembre et s’étend sur cinq jours. La dernière édition s’est tenue du 26 au 30 novembre 2016.

Chanteloup 18

Sans oublier toutes les activités organisées par d’autres associations et qui se déroulent dans les locaux du centre culturel : les marcheurs EURAUDAX en janvier pour 20 heures d'endurance, la Chasse aux Oeufs qui s’y terminait le jour de Pâques avec un grand concours, la Foire du Livre de notre « novê LEÛP », les commémorations patriotiques du V-Day et du 11 novembre et des événements plus ponctuels tels que les « Week-end Bienvenue Wallonie »,...

 

chanteloup-12bis-cuvee-chateau-des-moines-03.jpg

Depuis 1994, Chanteloup fait brasser sa propre bière, bien connue sous son appellation de « Cuvée du Château des Moines ». Tout amateur ne lui connaissait qu’un seul défaut, celle d’être une bouteille de 25 cl ! Depuis la Fête de la Bière durant l’été 2012, la version « 33 cl » ravit encore mieux les papilles des dégustateurs !

chanteloup-05bis.jpg

En octobre 2013, Chanteloup fêtait ses vingt-cinq années d’existence.

Le bail locatif arrivant à sa fin, dès la fin de l’année 2015, les Administrateurs de l’A.S.B.L. Chanteloup ne cachaient pas leur intention de terminer le contrat. Ainsi, en octobre 2015, notre « novê LEÛP » pouvait annoncer que les activités de Chanteloup prendraient fin le 31 décembre 2016.

Le 21 janvier 2016, une séance d’information se tenait dans les locaux de la salle stembertoise, réunissant les Œuvres paroissiales, les associations stembertoises encore actives et des représentants du monde politique afin de préciser l’avenir du bâtiment et, conséquemment, du futur des associations qui en dépendent. Une autre séance, tenue par le CDh se tint à Chanteloup le 11 mai 2016.

Enfin, le 27 mai 2016, une conférence de presse était organisée par les Œuvres Paroissiales et son représentant, le diacre Monsieur Louis Jacquemin. Il annonça qu’une reprise du bâtiment serait faite par les Œuvres Paroissiales avec la participation de Monsieur Christophe Beaudon en tant que responsable.

Le 23 octobre 2016, Chanteloup organisait une Foire du Livre, reprenant le concept du « novê LEÛP ». Une foule conséquente se pressa pour circuler entre les stands des exposants.

Le dimanche 18 décembre, Chanteloup organisait son dernier apéro dominical. Pour l’occasion, des zakouskis et des sandwiches étaient offerts ainsi qu’un verre de l’Amitié.

Le 21 décembre, une dernière activité avait lieu avec un groupe de marcheurs qui venait déguster un souper.

Le 31 décembre 2016, les portes de la salle Chanteloup se fermaient définitivement. Le nom de Chanteloup disparaissait et la salle paroissiale prenait, une fois de plus, une nouvelle dénomination et un nouveau chemin.

 

 

 

 

 

 

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011