L'ancien Presbytère

Depuis sa construction en 1936, le presbytère de Mangombroux appartenait à la commune de Heusy en échange de subsides, notamment pour le chauffage de l’église.

La commune de Heusy partageait l’immeuble avec Stembert et Jehanster, ces trois communes autorisant la paroisse de Mangombroux à pouvoir célébrer les messes d’obsèques, sachant qu’il fallait enterrer les morts dans les communes respectives, Mangombroux n’étant pas une entité communale mais un grand hameau qui dépendait d’autres villages.

Lors de la fusion des communes en 1977, le bâtiment revint entièrement à la Ville de Verviers qui le garda comme presbytère.

Mangombroux dans la presse 01

Au départ de l’abbé Hennet et avec la fusion des paroisses de Stembert et de Jehanster, la bâtisse étant vide, la Ville de Verviers décida d’y installer la maison de police de Mangombroux. Après de lourds travaux de transformation, l’antenne de police devint fonctionnelle le 1er avril 2005.

Si, au départ, l’idée est surprenante, des conventions entre la Ville et la paroisse ont été conclues : passage des véhicules, aménagement de locaux dans les caves de l’église etc.… si bien que les habitants s’y sont habitués.

Si les façades avant et latérale n’ont pas changé, l’arrière a été allongé et l’intérieur entièrement réaménagé. Une belle reconversion. Cependant le terrain de jeux des jeunes a été diminué, moins sécurisé, les véhicules d’urgences devant y passer.

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011