Le Monument aux Morts

Afin de commémorer la mémoire de ceux qui sont tombés durant les deux guerres mondiales, Stembert a érigé son Monument aux Morts qui trône sur la place de l'église depuis plusieurs décennies.

monument-aux-morts-03.jpg

monument-aux-morts-02.jpg

Le monument fut construit dans le courant de l’année 1922. Il fut inauguré officiellement le 8 avril 1923 en présence du président de la Fédération Nationale des Combattants de l’époque, Monsieur Léon Lepaon (père du dernier garde-champêtre stembertois et à qui une rue est dédiée). A ses côtés se tenaient le bourgmestre Lambert Damseaux et le curé de la paroisse, Joseph Wickens.

monument-aux-morts-14.jpg

Le sculpteur qui réalisa le monument s’appelait Joseph Gérard (Dison 1873 – Verviers 1946) et on lui doit également les monuments de Dison, Rechain et Polleur ainsi que les sculptures qui encadrent la crypte et le grand bas-relief qui domine le cimetière de Verviers.

On ne retrouve pas de trace de la construction de la barrière métallique qui entoure le monument de Stembert. Cependant, c’est dans le début des années 1930 qu’il a pris l’aspect que nous lui connaissions jusqu’en juin 2012. Le motif de l’encadrement en fer qui l’entourait : le préserver des déchets qui venaient s’accumuler au pied du militaire. Les plans de la grille furent dressés par Monsieur Arthur Bara (joueur du R.C.S.V.) et elle fut réalisée par l’atelier de ferronnerie de Monsieur Jules Fransolet.

monument-aux-morts-01.jpg

Le soldat se trouve arme au pied et en place repos tout en regardant vers la rue de l’Eglise. Le monument est, partiellement sur les côtés ainsi que sur l’arrière, entouré d’une haie.

monument-aux-morts-04.jpg

monument-aux-morts-05.jpg

Sur le côté gauche (en regardant le monument de face), il est inscrit « A nos Combattants » et sur le côté droit : « A nos Déportés ». Sur la face avant, les noms des soldats morts pour la patrie sont inscrits, tant pour 1914-18 que pour 1940-45.

monument-aux-morts-06.jpg

monument-aux-morts-07.jpg

monument-aux-morts-08.jpg

En juin 2012, un conducteur incivique a défoncé l’encadrement de fer, évitant de quelques centimètres à peine le compteur à gaz qui alimente le monument pour la flamme ravivée quelques fois par an, obligeant ainsi les autorités communales à le restaurer.

monument-aux-morts-09.jpg

monument-aux-morts-10.jpg

Sans la barrière métallique mais sablé, nettoyé et avec les noms des soldats repeints, le Monument aux Morts a aujourd’hui une bien belle et fière allure.

monument-aux-morts-11.jpg

monument-aux-morts-13.jpg

monument-aux-morts-12.jpg

Lors des manifestations patriotiques du V-Day (célébration du 8 mai effectuée le 1er dimanche du mois de mai à Stembert), de l'Armistice du 11 novembre avec un dépôt de gerbe et du Relais Sacré, la flamme du Souvenir trouve des occasions de se rallumer. Ainsi que lors de l'inauguration de la Kermesse villageoise aux alentours du 21 juillet.

monument-aux-morts-16.jpg

monument-aux-morts-17.jpg

monument-aux-morts-15.jpg

 

 

 

 

 

 

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011