Le Cercle Pro Familia

Le Cercle Saint-Louis devint le Cercle Pro Familia en 1947. Nouveau nom, nouvelle gestion, nouveaux objectifs. 

En 1955, sous l’impulsion de Robert Léonard père, on construisit une annexe qui devint le cinéma stembertois. Par la suite, cette aile devint une grande surface et un self-service avant de servir de local au club de gymnastique l’Olympique Saint-Nicolas.

cercle-pro-familia-01.jpg

L’infrastructure du Cercle posait un problème parce qu’elle ne correspondait plus aux normes et son occupation était trop faible que pour assurer un fonctionnement rentable. Ce fut en 1984 qu’un changement de politique fut envisagé dans cette optique, avec la volonté de mieux adapter l’infrastructure existante en la modifiant fondamentalement. 

Pour l’école Saint-Nicolas, il existait aussi l’alternative de créer sa propre salle de gymnastique au niveau de sa salle des fêtes. Le principe était qu’alors une nouvelle salle des fêtes soit créée. 

Pour l’asbl Pro Familia, il fallait qu’une rénovation totale des bâtiments ait lieu, que l’on puisse rentabiliser le projet en mettant les salles du premier étage à la disposition de tous, et enfin, à plus longue échéance, réaliser un véritable foyer d’animation à Stembert. 

A l’instigation du curé Joseph Bodeson, en 1986, un référendum fut organisé auprès de la jeunesse locale et ce qui ressortit clairement était le manque de locaux. Le projet « Chanteloup » était né pour satisfaire tout le monde et pour rendre une salle publique au village, empruntant pour la cause le nom d’un chansonnier louveteau. Le but était de créer de nombreuses activités à Stembert et d’utiliser à bon escient les différentes salles à des fins culturelles comme des expositions de peinture, des soirées musicales, des animations de toutes sortes, des séances et débats de toutes natures,… 

Ainsi se poursuivit l’avenir des « Cercle Saint-Louis » et « Cercle Pro Familia ». En laissant tomber la connotation fermée de « cercle » et en abandonnant la nomination « religieuse » de l’endroit pour devenir, en 1988, un Foyer Culturel, un Centre Culturel ouvert à toutes et à tous : Chanteloup.

LU novê LEÛP asbl©depuis 2011